Les suites du démontage empêché de l’accrobranche

Lundi 18 avril, l’opération « démontage » du parcours acrobatique en hauteur dans le bois de Thouars a rassemblé des associations et de nombreux citoyens alertés par ces aménagements.  Aucune intervention n’a été faite sur les installations, mais cette action qui a permis de faire constater la situation a été un franc succès.

A cette occasion, M le Maire, accompagné de son nouveau chef de cabinet et entouré de la police, s’est efforcé de nous dire que tout était en ordre et s’est engagé à nous transmettre les différents documents et rapports le prouvant.  Quoiqu’il en soit, Monique de Marco, appuyée par 2 autres habitants a été porter plainte au commissariat l’après-midi même.

Ce mercredi 27 avril, Monique de Marco écrit au maire pour lui rappeler que nous sommes toujours sans réponse de courriers et mails envoyés depuis 2 semaines.

DSC_0064

 

En attendant, nous souhaiterions être rassuré  sur la conformité et la légalité des installations en cours dans le bois de Thouars et avons renouvelé nos demandes d’informations concernant les rapports d’expertise indiquant les arbres morts ou malades à abattre,  ainsi que la conformité de mise en œuvre des installations d’accrobranche.

 

Une affaire à suivre …